Un peu de technologie pour mieux connaître la nature

Visuel-IEGB01Les étudiants du master Ingénierie en Ecologie et en Gestion de la Biodiversité (IEGB) de Montpellier s’intéressent notamment aux effets du changement climatique sur l’évolution des écosystèmes. Ils ont même constitué une association (ARTIO) afin de mener un « inventaire de la biodiversité communale », à la fois objet d’études et vecteur de sensibilisation sur l’écologie auprès du public.
Puis ils ont rencontré Gwénaël Duclos, de la société bretonne Wipsea, spécialisée dans l’analyse d’images d’animaux sauvages. Cela leur a donné l’idée de collecter plus d’informations sur les espèces habitant les parcs et jardins, de travailler sur un plus grand nombre d’espaces naturels pour aboutir finalement à une analyse plus documentée et plus fine de l’évolution de la biodiversité.
Le projet est encore à ses débuts mais déjà son déploiement est en cours de réflexion, avec la possibilité d’une future collaboration avec l’Université de Rennes 1, via le Réseau Français des Etudiants pour le Développement Durable (REFEDD).

Lire l’article sur le site de Wipsea

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s